Présentation

La maison d'édition

Accès libre aux ouvrages

Les ouvrages

Les auteurs

Essais

Nouvelles

Reportages

Romans

Polar

Poésie

BD

Théâtre

Archives de la newsletter

 
Dégâts des âmes, de Nicolas de Laprade Pièce de théâtre quasi tout public, Dégâts des âmes est l'œuvre de Nicolas de Laprade. Il y est question d'un Baron addict au whisky échoué entre les étals d'un sex-shop de la capitale où se retrouvent, par le plus pur hasard, Tristan et Isolde. Jadis, avant de se séparer, ces deux-ci formèrent un couple amoureux.
 

ISBN : 978-2-919265-34-3
132 pages - 12 € - 145 × 105 mm
Photographie de la couverture : Morgane Piel © 2013

Personnages (par ordre d’entrée sur scène)

Isolde
Tristan
Le vendeur
Le Baron

 

EXTRAIT


Espace sex-shop

Le vendeur est occupé derrière le comptoir. À quelques pas de là, le Baron est assis face à la table sur laquelle on peut voir un verre. On dirait que cette place est occupée par le Baron depuis la nuit des temps. On ne le voit presque pas bouger. Tristan et Isolde viennent à peine de pénétrer dans le magasin.

Isolde, au vendeur : Bonsoir monsieur…
Le vendeur : Messieurs-dames…
Isolde : Vous avez des vibrateurs ?
Le vendeur : Vous voulez dire « vibromasseurs » ?
Tristan : C’est ça.
Le vendeur, en désignant l’endroit concerné : Dans les rayons, là-bas. Je vous laisse voir ?
Isolde : Oui, merci. À Tristan : On y va ?
Tristan : On y va !

Tristan et Isolde se dirigent vers l’endroit désigné et s’intéressent de très près aux multiples aspects de l’objet vibromasseur. Le Baron, lui, jette de temps à autre un coup d’œil furtif à Isolde mais la plupart du temps, son regard est accaparé par le phallus géant.

Tristan : Tiens, regarde, il y en a même des bleus.
Isolde : Ah oui… c’est rigolo.
Le Baron, levant le doigt en s’adressant au vendeur : Whisky !
Le vendeur : Tu sais Baron que tu es en train de me ruiner ? Il soupire. Enfin… Il prend une bouteille sous le comptoir et va pour verser du liquide dans le verre du Baron. Il le regarde d’un air songeur et retourne à son comptoir.
Isolde, tenant une grosse boîte dans la main : Comment tu le trouves celui-là ?
Tristan : Pas mal.
Isolde : C’est une amie qui m’en a parlé. Il paraît qu’il est très bien. Elle appelle le vendeur. S’il vous plaît ! Le vendeur arrive. Vous me le conseilleriez ?
Le vendeur : Je crois que vous en serez satisfaite. C’est l’un de nos articles les plus vendus. Il a beaucoup de succès.
Isolde : Super ! Est-ce que vous pouvez m’expliquer…
Le vendeur : Bien sûr. Il sort l’objet de sa boîte. C’est un pénis en latex à la base duquel se trouve un fil électrique terminé par un petit boîtier. C’est très simple. Il faut mettre deux piles dans ce boîtier. La longueur du fil vous permet une grande aisance dans le mouvement. Vous voyez ? À l’intérieur du latex, il y a un vibrateur cumulé avec un système de rotation….
Tristan, à Isolde : Ben ma vieille ! C’est vrai que ça fait un peu chignole.
Isolde : Ça me plaît. Je le prends.
Tristan, au vendeur : C’est garanti ?
Le vendeur : Vous avez une garantie de…
Tristan : Je voulais dire l’orgasme ?
Le vendeur : Ah… je crois que mademoiselle sera comblée.
Tristan : Ouais, un sexe à piles, c’est au courant, c’est sûr.

Le vendeur dévisage attentivement Tristan et Isolde.

Le vendeur : Je peux me permettre de vous dire quelque chose… Je trouve que vous êtes un beau couple.
Tristan, sinistre : Vous trouvez ?
Le vendeur, après un silence : C’est rare.
Isolde : On a été ensemble. Le regard de Tristan se couvre d’un léger voile de tristesse, puis il baisse la tête. On va continuer à regarder.
Le vendeur : Vous avez l’air très complices. Bien, je vous laisse. Il retourne au comptoir.

Depuis un certain temps, le Baron contemple Isolde avec assiduité. Isolde le remarque et en est agacée.

Isolde, en confidence à Tristan : Il est bizarre ce type. Qu’est-ce qu’il a à me regarder comme ça ?
Tristan : Je ne sais pas.
Isolde : Il y a quelque chose qui ne va pas ?

Tristan se recule en regardant Isolde.

Tristan : Non, au contraire.
Isolde : Un obsédé.


 

*

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière modification : 19/04/2017 19h49
Page lue 688 fois

 
Achats en ligne

Achats en ligne

[via Paypal]