Présentation

La maison d'édition

Accès libre aux ouvrages

Les ouvrages

Les auteurs

Essais

Nouvelles

Reportages

Romans

Polar

Poésie

BD

Théâtre

Archives de la newsletter

 

Comédie de mœurs d’aujourd’hui, un peu acide parfois, mais où l’humour-armure laisse encore une chance à l’amour, 16e de finale  est une pièce de théâtre en 7 parties de Loïc Baylacq.

On y parle du père Noël, de la vie de couple qui s'étiole peu ou prou, de frigo vide, de survêtement à mettre à la machine et de buts à placer dans la lucarne.
 

ISBN : 978-2-919265-53-4 - Octobre 2018
146 pages
12 €

LES PERSONNAGES

 

Alain et Bénédicte, pas encore quinquagénaires mais presque…

 


EXTRAIT

Nuit d’avant


On ne voit pas les comédiens. Quand, en fond de décor, la lumière s’allume on devine les personnages.


ALAIN, affolé : Aah ! Béné, Béné !

BÉNÉDICTE : Quoi, qu’est-ce qu’il y a ?

A : T’es vivante ?

B : Quoi ?

A : T’es vivante ?

B : Encore un peu…

A : Je suis content, tu m’as foutu une de ces trouilles.

B : Quelle heure il est ?

A : 0.5.0.0.

B : Cinq heures ! Éteins immédiatement !

A : J’ai rêvé que tu étais morte et quand je me suis réveillé j’ai rien entendu.

B : Tu voulais entendre quoi : « Les enfants vous dormez ? »

A : « Ouh ouh ! »

B : Il n’y a plus que toi et moi dans cette maison.

A : Justement… toi je t’entendais plus… toi !

B : Excuse-moi de dormir la nuit.

A : C’est ta respiration, j’entendais plus ta respiration et comme je rêvais que tu étais morte j’ai paniqué. D’habitude quand je me réveille je t’entends dans le silence mais là…

B : Écoute mon petit bonhomme, non seulement je ne suis pas morte mais en plus je suis bien réveillée. Alors keep cool !

A : Tant mieux alors, yesss ! Je vais me rendormir tranquille bonne nuit ma douce. (Il éteint, s’endort aussitôt et ronfle)

B : Ce n’est pas vrai ça, c’est moi qui cauchemarde là. Mon chéri, mon chéri !... (Elle siffle pour faire cesser les ronflements. Les ronflements continuent) Alain ! Bon, bien, je crois que je vais finir mon chapitre.

A : Tu veux pas éteindre, je dors mal avec la lumière.

B : Si tu es réveillé je t’en supplie, laisse-moi me rendormir la première.

 


à suivre...

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Dernière modification : 26/09/2018 13h30
Page lue 83 fois

 
Achats en ligne

Achats en ligne

[via Paypal]